Crenicichla Reticulata semifasciata

Crenicichla semifasciata, Heckel,1840

Crenicichla semifasciata a été découvert dans le rio Paraguai à « Caiçara » (en face de Cáceres, Mato Grosso, Brésil) et il a été signalé dans le rio Paraguai et dans la partie inférieure du rio Paraná en aval du barrage hydroélectrique d’Itaipu, mais il est considéré comme absent dans la partie supérieure du Rio Paraná et dans le bassin Rio Uruguai.

C’est l’un des membres le plus connu de la famille (Frog Head Pikesfamily) Crenicichla, précédemment appelée « genre Batrachops ». C’est un poisson qui se montrera agressif dans un aquarium mais enrichissant et attractif par son comportement.

Crenicichla semifasciata est le représentant le plus méridional du groupe réticulata, distribué dans le bassin versant du Rio Paraguay au Brésil, au Paraguay et au nord de l’Argentine. Plus récemment, cette espèce a été exportée de la province argentine de Formosa.

 

 

Cette espèce ressemble plus à une « grenouille » que les trois autres, avec son museau court et sa tête large. Vus de dessus, les adultes ressemblent à des microphones, à cause de la forme de leur tête circulaire et de leur corps progressivement effilé.

  Continuer la lecture

Crenicichla chicha

Le genre Crenicichla est considéré comme l’une des espèces de cichlidés sud-américains les plus riches, en effet, il comprend plus de 84 espèces valides…et d’autres sont encore à découvrir sinon décrire.

Crenicichla chicha – mâle adulte

Crenicichla chicha fait partie de ces poissons récemment découverts.

Au Brésil, ces poissons sont communément appelés « coccinelles », « poissons-savon » et « jacundas », des termes communs servant à nommer sans trop de distinctions les différents Crenicichla. Ces derniers se trouvent dans la plupart des eaux de drainage des rivières d’Amérique du Sud tropicales à tempérées.

Crenicichla chicha, cette nouvelle espèce, est présente dans les eaux rapides composées de substrats rocheux que l’on trouve dans le rio Papagaio et ses affluents, bassin supérieur du Rio Tapajós, Mato Grosso, Brésil.

Continuer la lecture

Crenicichla Saxatilis lepidota – 2 ème partie

Crenicichla lepidota, Heckel, 1840

Le Crenicichla lepidota a été décrit par HECKEL en 1840. D’autres noms communs sont connus tels que « Crenicichla à deux points » ou « Cabeza amargua » (tête amère).

Les Crenicichla lepidota sont des prédateurs agressifs et voraces qui ne conviennent pas aux bacs communautaires, mais ils sont reconnus par les aquariophiles comme étant l’un des poissons les plus intéressants capables d’inspirer deux formes d’émotions chez les amateurs: soit l’amour obsessionnel, soit l’indifférence totale.

La première partie de l’article vous a ouvert l’appétit et donner envie d’en savoir plus sur ce poisson majestueux ….

Alors à vos claviers, tablettes, smartphones….et bonne lecture !

Continuer la lecture

Crenicichla Saxatilis lepidota – 1ère partie

Crenicichla lepidota, Heckel, 1840

Le Crenicichla lepidota a été décrit par HECKEL en 1840. D’autres noms communs sont connus tels que « Crenicichla à deux points » ou « Cabeza amargua » (tête amère).

Les Crenicichla lepidota sont des prédateurs agressifs et voraces qui ne conviennent pas aux bacs communautaires, mais ils sont reconnus par les aquariophiles comme étant l’un des poissons les plus intéressants capables d’inspirer deux formes d’émotions chez les amateurs: soit l’amour obsessionnel, soit l’indifférence totale.

Continuer la lecture

Crenicichla Lugubris marmorata – 2 ème partie

Crenicichla Lugubris marmorata, PELLEGRIN 1904 & PLOEG 1991

Pendant des années, les cichlidés du genre Crenicichla ont été ignorés, voire évités, par une majeure partie des adeptes de l’aquariophilie et les spécialistes des cichlidés. Pourtant, les Crenicichla sont parfaits pour ceux qui possèdent des bacs de grandes dimensions et un goût prononcé pour les poissons orignaux.

La première partie de l’article vous a ouvert l’appétit et donner envie d’en savoir plus sur ce poisson majestueux ….

Alors à vos claviers, tablettes, smartphones….et bonne lecture !

Continuer la lecture

Crenicichla Lugubris marmorata – 1 ère partie

Crenicichla Lugubris marmorata, PELLEGRIN 1904 & PLOEG 1991

Préambule

Pendant des années, les cichlidés du genre Crenicichla ont été ignorés, voire évités, par une majeure partie des adeptes de l’aquariophilie et les spécialistes des cichlidés. Pourtant, les Crenicichla sont parfaits pour ceux qui possèdent des bacs de grandes dimensions et un goût prononcé pour les poissons orignaux.

En revanche, oubliez d’emblée la maintenance de ces poissons si vous n’êtes pas prêts à consentir des sacrifices financiers, risquer de déboires…pour leur maintenance, pour leur fournir une alimentation riche et adaptée à leurs besoins et, au final, pour réussir leur reproduction. Continuer la lecture

Crenicichla Reticulata cyclostoma

Crenicichla cyclostoma, Ploeg, 1986

Ce Crenicichla de 10 cm environ habite le fond des ruisseaux tropicaux du bassin des Tocantins inférieurs, en Amazonie. Ces poissons sont des animaux très dépendants, habitants de la rivière et particulièrement sensibles à leur biotope et ses environs, ce qui explique que la dévastation des forêts riveraines impacte leur survie. Comme tous les Crenicichla, ce sont de bons parents qui savent aussi prodiguer des soins parentaux complexes.

  Continuer la lecture

Crenicichla lugubris Jutai

Crenicichla lugubris Jutai

Répartition

« Jutai » est un district administratif de l’ouest du Brésil, du nom du Rio Jutai, un affluent amazonien. L’impressionnant Crenicichla lugubris provient de cette région.

Habitat: Ruisseaux et rivières de la jungle.

  Continuer la lecture

Les nouveaux Crenicichla d’Argentine : Crenicichla taikyra

Crenicichla taikyra, Casciotta, Almirón, Aichino, Gómez, Piálek & Říĉan, 2013

  

Description

Crenicichla taikyra, une nouvelle espèce, a été découvert dans le Rio Paraná, en Argentine.

Cette espèce se distingue principalement des autres espèces du genre Crenicichla par la combinaison de caractères suivants :

  • une bande suborbitale bien développée,
  • absence de points noirs épars sur les flancs.
  • des dents molariformes sur les mâchoires du pharynx (cet état de caractère est apparu plusieurs fois chez des espèces non apparentées).

Continuer la lecture

Crenicichla de l’Iguazu : Crenicichla iguassuensis

Crenicichla iguassuensis, Haseman, 1911

 

Confirmé comme espèce issue d’Argentine par Casciotta, J, A. Almirón, L. Ciotek, P. Giorgis, O. Říčan, L. Piálek, K. Dragová, Y. Croci, M. Montes, J. Iwaszkiw et A. Puentes (2016):

Les Crenicichla du Río Iguassu sont particulièrement difficiles à identifier, car en plus de Crenicichla iguassuensis, Crenicichla tesay et une nouvelle espèce encore non décrite sont aussi des spécimens occasionnels avec des lèvres bien développées.

Cela signifie qu’au sein d’une même espèce, il peut y avoir une série de formes qui semblent ne pas appartenir à la forme de la tête, mais qui font néanmoins partie de la même espèce.

Continuer la lecture