Crenicichla réticulata hu

Crenicichla réticulata hu

Crenicichla hu, le mâle

Des ichtyologistes de la République tchèque et d’Argentine ont décrit quelques années plus tôt, en 2013 une nouvelle espèce de cichlidé « brochet » du bassin hydrologique du fleuve Paraná en Argentine.

Une nouvelle espèce de Crenicichla Heckel, C. hu, a été décrite à partir de l’arroyo Piray-Miní, un affluent gauche du río Paraná, province de Misiones, Argentine.

Ils ont nommé le nouveau cichlidé « Crenicichla hu » dans un numéro de la revue ZOOTAXA. Ce cichlidés appartient au groupe « Reticulata ».

Description

Lubomír Piálek et ses coauteurs distinguent cette espèce de ses congénères de la région grâce aux caractéristiques suivantes :

  • corps gris foncé ou brun foncé à noir,
  • les nageoires presque noires,
  • 7 à 9 taches irrégulières noires sur le flanc,
  • 47-54 écailles à la ligne E1,
  • la nageoire dorsale des femelles adultes avec un motif de rayures longitudinales blanches et noires et/ou des taches.

Cette nouvelle espèce se distingue facilement de ses congénères dans le bassin de La Plata et rivières côtières adjacentes par sa coloration sombre : gris foncé ou brun foncé à noir.

Depuis l’analyse moléculaire a confirmé des relations étroites entre C. hu et ses congénères biogéographiques du bassin du Paraná, une analyse comparative détaillée a été réalisée sur les 13 espèces connues habitant le bassin versant du Paraná, exclusivement ou partiellement.

Depuis l’analyse moléculaire a confirmé des relations étroites entre C. hu et ses congénères biogéographiques du bassin du Paraná, une analyse comparative détaillée a été réalisée sur les 13 espèces connues habitant le bassin versant du Paraná, exclusivement ou partiellement.

Les spécimens de Crenicichla hu ont été recueillis à partir d’un ruisseau clair et à courant rapide avec un substrat de sable, de boue et de pierre. Il est nommé d’après le mot guaraní pour le noir (HU), en référence à sa couleur sombre.

Notes écologiques 

L’arroyo Piray-Miní (le type et la seule localité connue) a une circulation claire et rapide eau.

La profondeur de l’arroyo Piray-Miní est variable, de 0,20 à 1,40 m.

Le fond se compose de boue, de sable et  la plupart des pierres. Certaines zones ont une végétation submergée rare.

L’arroyo Piray-Miní, le type et la seule localité connue, a une eau claire et rapide. La profondeur est variable, de 0,20 à 1,40 m, et le fond est composé de boue, de sable et surtout de pierres, certaines zones ayant une végétation submergée rare.

 Résultat de recherche d'images pour

Étymologie

L’épithète spécifique hu est un mot guarani hû qui signifie noir en allusion à la couleur de fond du corps et des nageoires.

 

Nouvelle espèce: 

Crenicichla hu Piálek, Rícan, Casciotta et Almirón, 2010

 

Localité type: 

Argentine, Misiones, bassin du río Paraná, arroyo Piray-Miní,

Position : 26 ° 20’00 « S 53 ° 52’30 » W

Vidéo 

Ces éléments permettront à l’aquariophile soucieux de reconstituer aux mieux le biotope de cette espèce.

Article à télécharger

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés

Connexion avec Google

Powered by wp-glogin.com