Vieja synspilum & Vieja melanurum – 2ème partie (2/2)

Vieja synspilum & Vieja melanurum – Günther, 1862

Le cichlidé Quetzal, également appelé cichlidé à tête de feu, du Guatemala et du Belize avec une longueur de corps de 30 cm est l’une des grandes espèces de cichlidés en Amérique centrale et a besoin d’un aquarium de taille correspondante. C’est l’une des espèces les plus pacifiques qu’il vaut mieux la garder en petit groupe.

À partir de ce type de maintenance, des couples peuvent se former au sein du groupe, entre des individus qui s’accouplent volontairement et harmonieusement et qui finalement se reproduiront et prendront bien soin de leurs progénitures.

Continue reading

Vieja synspilum & Vieja melanurum – 1ère partie (1/2)

Vieja synspilum & Vieja melanurum – Günther, 1862

Le cichlidé Quetzal, également appelé cichlidé à tête de feu, du Guatemala et du Belize avec une longueur de corps de 30 cm est l’une des grandes espèces de cichlidés en Amérique centrale et a besoin d’un aquarium de taille correspondante. C’est l’une des espèces les plus pacifiques qu’il vaut mieux la garder en petit groupe.

À partir de ce type de maintenance, des couples peuvent se former au sein du groupe, entre des individus qui s’accouplent volontairement et harmonieusement et qui finalement se reproduiront et prendront bien soin de leurs progénitures.

Continue reading

Vieja hartwegi

Quote

Vieja hartwegi – Taylor & Miller, 1980

Le Paraneetroplus hartwegi, appelée plus couramment Vieja hartwegi en aquariophilie, peut atteindre une longueur d’environ 25 centimètres. Son nom fait référence à feu Norman HARTWEG. C’est un poisson robuste, aux flancs plats, la disposition de sa bouche vers le bas suggère qu’il se nourrit principalement dans le substrat, en fouinant dans le fond pour trouver toute particule comestible.

Les mâles ont une couleur de fond métallique à jaune et un motif de fins points rouges. La gorge est également de couleur rouge. Les femelles ont la gorge et le bas-ventre foncés. Ils ont généralement des sortes de “sangles” croisées noires qui fusionnent vers l’abdomen. Les deux bandes noires sur le front qui vont de l’un à l’autre et la bande noire semi-circulaire à l’arrière des deux couvre-mâchoires sont également typiques de cette espèce.

Vieja hartwegi est un cichlidé assez étendu qui rappelle fortement un proche parent, Vieja bifasciatus. Ce dernier ne devient que beaucoup plus grand, environ 35 cm, tandis que Vieja hartwegi ne dépasse pas beaucoup plus de 25 centimètres.

La particularité propre de Vieja hartwegi est aussi son bec légèrement affaibli et le motif mélanique qui orne les deux flancs. Selon l’état d’esprit du poisson, ce motif se transforme en une seule tache noire ou en un ensemble de bandes verticales de forme irrégulière, celles-ci ne sont que rarement croisées par une ligne horizontale. Les deux bandes oculaires noires sur le front et la bande noire semi-circulaire au dos des deux ouïes sont également caractéristiques de Vieja hartwegi.

Les Vieja hartwegi ont souvent des bandes transversales noires qui fusionnent vers l’abdomen.

Autre particularité, les spécimens de ce type d’une humeur agressive présentent parfois une tête et le dos de couleur crème, la région du ventre devient souvent de couleur foncée. En fait, et cela aussi leur intérêt, ces animaux ont une apparence très spéciale.

Les Vieja hartwegi devient sexuellement mature dès l’âge de neuf mois environ quand ils ont atteint une longueur d’environ 10 à 14 centimètres. Arrivés à ce stade, les spécimens mâles présentent alors un motif de très fins points rouges sur un fond métallique à jaune, tandis que la gorge est de couleur rouge. Les femelles sexuellement matures peuvent être reconnues par la gorge sombre et le bas de l’abdomen.

Continue reading

Vieja maculicauda

Le Vieja maculicauda, « cichlidé à ceinture noire », Introduit dans le milieu aquariophile par REGAN en 1905, aime les berges ombragées de lacs et de rivières lentes où il peut se cacher parmi les racines et les bûches submergées et fouiller le fond boueux ou sableux pour des collations.

Le Vieja Maculicauda, connu localement sous le nom de « Chumbimba », est une espèce endémique qui est répandue dans toute la région des Caraïbes de la Méso-Amérique, de la province d’Usumacinta à San Juan et se terminant à l’isthme de la rivière Chagres.

Principalement herbivore, les détritus et les graines qu’il y trouve le comblent entre de plus gros repas de fruits tombés ou de plantes terrestres et aquatiques submergées qui lui sont offerts.

Bien qu’il accepte les grands flocons, pellets, vers de terre et larves de moustiques dans l’aquarium, ce poisson a certainement besoin de beaucoup de légumes frais comme des pois, de la laitue et des épinards pour se développer.

Continue reading

Vieja breidohri

Les Viejas comptent parmi les cichlidés les plus connus et les plus appréciés des aquariophiles cichlidophiles américains.

Vieja breidohri est certainement l’un des plus coloré et celui le moins répandu dans le monde aquariophile.

Les adultes sont parmi les plus colorées mais les juvéniles sont toujours très ternes et peu attractifs, en particulier quand ils sont exposés à la vente dans des bacs trop petits où, en plus, ils sont stressés !

Continue reading

Vieja argentéa – Maskaheros argentéa

Le 10 avril 1987, certains des premiers spécimens de cette espèce ont été capturés par un aquariophile bien connu, malheureusement disparu aujourd’hui, Jean Claude NOURISSAT à Rio Salinos (Chiapas, Mexique).

En effet, Vieja argentea réside dans les rivières et les systèmes de drainage de l’ouest du Mexique.

Son habitat natif des rivières est constitué principalement de zones rocheuses et de souches de bois / arbres submergées, la majeure partie de la végétation submergée poussant près des rives du fleuve. Comme de nombreuses espèces de cichlidés d’Amérique centrale, le cichlidé argenté est assez agressif et territorial.

Continue reading