Hypselecara coryphaenoides – 2ème partie

HYPSELECARA CORYPHAENOIDES – HECKEL, 1840

INTRODUCTION

Même si un nombre considérable de poissons varient leur couleur selon l’humeur et l’émotion, le cichlidé au chocolat est remarquable, non seulement grâce à ses changements de couleurs, sa palette de couleurs mais aussi pour la vitesse à laquelle il réalise ces changements.

Dans des conditions normales, la couleur générale du corps va du brun pâle au brun foncé et le ventre est d’un beau brun-violet métallique.

Le corps est de couleur marron. D’où, bien sûr, le surnom – chocolat. Beau poisson brun avec des rayures brunes.

Sa forme ressemble à la plupart des héros, il a de belles nageoires qui virent au rouge.

Une tache sombre apparaît en haut du dos…

C’est l’une des espèces sud-américaines les moins connues. Il est inclus dans le groupe des héroïnes, comme le Heros severum; cependant, ce groupe n’est pas une classification scientifique. Il peut être maintenu avec d’autres cichlidés américains pacifiques.

C’est un bel animal qui porte bien le nom que lui ont donné les néerlandais de “cichlidé émeraude”.

Ce n’est pas un poisson pour débutant, un aquariophile averti, ayant une certaine expérience des cichlidés sud  américains devrait pouvoir le garder comme il se doit.

Continue reading

Hypselecara coryphaenoides – 1ère partie

HYPSELECARA CORYPHAENOIDES – HECKEL, 1840

INTRODUCTION

Même si un nombre considérable de poissons varient leur couleur selon l’humeur et l’émotion, le cichlidé au chocolat est remarquable, non seulement grâce à ses changements de couleurs, sa palette de couleurs mais aussi pour la vitesse à laquelle il réalise ces changements.

Dans des conditions normales, la couleur générale du corps va du brun pâle au brun foncé et le ventre est d’un beau brun-violet métallique.

Le corps est de couleur marron. D’où, bien sûr, le surnom – chocolat. Beau poisson brun avec des rayures brunes.

Sa forme ressemble à la plupart des héros, il a de belles nageoires qui virent au rouge.

Une tache sombre apparaît en haut du dos…

C’est l’une des espèces sud-américaines les moins connues. Il est inclus dans le groupe des héroïnes, comme le Heros severum; cependant, ce groupe n’est pas une classification scientifique. Il peut être maintenu avec d’autres cichlidés américains pacifiques.

Continue reading

Hypselecara temporalis

Link

HYPSELECARA TEMPORALIS – GUNTHER 1862

Hypselecara temporalis ou “cichlidé chocolat”, est également connu sous le nom de “cichlidé émeraude” en raison de la palette de couleurs dont cet animal peut se parer. Hypselecara temporalis est originaire du bassin amazonien de l’Amérique du Sud et est élevé en captivité depuis un certain nombre d’années.

Trop souvent, il est ignoré par les aquariophiles qui, s’ils en essaient la maintenance, sont ensuite conquis par sa beauté. Il ne laisse pas indiffèrent, la couleur de ces poissons à maturité est principalement brune, entrecoupée de différentes nuances de rouge, orange, or, vert et jaune. Cependant, comme chez un caméléon, la coloration de Hypselecara temporalis peut varier énormément d’un individu à l’autre, en fonction de facteurs tels que l;humeur, l’âge, le régime alimentaire, etc…

En outre, pour l’identifier, Hypselecara temporalis présente une tache noire bien visible sur la partie supérieure du milieu du dos et une autre tache moins prononcée sur le pédoncule, ou la base de la queue du poisson.

 

Le cichlidé émeraude est devenu aujourd’hui un peu démodé. C’est une chose assez triste, car ce grand cichlidé est impressionnant, les mâles peuvent atteindre 30 cm de long, les femelles restent toujours beaucoup plus petites et il est l’une des plus belles espèces de cichlidés d’Amérique du Sud.
Ses splendides couleurs rouges sont sa marque de fabrique et elles sont la manifestation d’une vraie forme sauvage !

Continue reading