Crenicichla missioneira hadrostigma

Crenicichla missioneira hadrostigma, C. Lucena, V. Bertaco, E. Pereira & J. da Silva, 2006.

Deux nouvelles espèces du genre Crenicichla du haut bassin de l’Uruguay ont récemment été décrites : Crenicichla hadrostigma et Crenicichla empheres (qui fera l’objet d’un prochain article).

Ces deux espèces font partie du groupe d’espèces Crenicichla missioneira qui compte aussi :

  • Crenicichla missioneira,
  • Crenicichla minuano,
  • Crenicichla tendybaguassu,
  • Crenicichla igara,
  • Crenicichla jurubi.

Il faut savoir que toutes ces espèces  sont présentes dans les bassins hydrologiques du haut et du milieu de l’Uruguay.

Crenicichla hadrostigma se distingue par une tache post-temporale bien visible ocellée, l’absence de tache humérale et de bande latérale, ainsi que par la présence chez les mâles de neuf à 16 barres verticales étroites s’étendant du dos à une ligne horizontale passant par le bord inférieur de l’aisselle pectorale.

  Continue reading

Crenicichla Missioneira celidochilus (Article révisé)

DISTRIBUTION ET HISTOIRE NATURELLE

Plusieurs collectionneurs uruguayens du Musée d’histoire naturelle de Montevideo, non identifiés, ont recueilli pour la première fois neuf spécimens de cette espèce en février 1954. Les poissons ont été capturés à “Arroyo de la Invernada” (département d’Artigas), dans le nord de l’Uruguay, le long de la frontière brésilienne.

Quatre ans plus tard, A. MONE, appartenant probablement à cette même institution, a trouvé un spécimen dans l'”Arroyo Tres Cruces“.

Arroyo Tres Cruces

http://www.oocities.org/vinnykutty/uru2006/trescruces.html”.

Puis, Jorge CASCIOTTA a finalement décrit Crenicichla celidochilus en 1987 en lui attribuant comme  provenance de l’Arroyo de la Invernada.

C’est l’une de ces nombreuses criques rocheuses qui se jettent dans le Rio Cuareim qui définit une partie de la frontière de 600 milles entre l’Uruguay et le Brésil. Arroyo de la Invernada est revendiqué par les deux nations : Cet arroyo fait partie d’un différend frontalier en grande partie oublié entre les deux pays depuis 1851.

CASCIOTTA a également utilisé des échantillons d’Arroyo Tres Cruces Grande, situés à l’extérieur de la ville d’Artigas.

Quelques années après sa description, l’espèce n’était connue d’aucune autre manière.

Continue reading

Crenicichla Missioneira ypo

Crenicichla ypo Casciotta, Almirón, Piálek, Gómez & Oldrich Rícan, 2010 

Crenicichla ypo a été décrite pour la science en 2010 , par les ichtyologistes Jorge Casciotta , Adriana Almirón , Lubomír Piálek , Sergio Gómez etOldrich Rícan . 2

Il a été capturé en février 1986 par Sergio Gómez et d’autres.

Description

Ce poisson, un Cichlidé d’Argentine, hérite d’un nom d’espèce d’après le mot « Mbya guarani ypo » qui signifie littéralement “habitant de l’eau”. Crenicichla ypo a été décrite en octobre 2010 et les différences notables avec d’autres espèces des poissons du genre sont la présence de 6-8 taches irrégulières le long de la ligne latérale supérieure, l’absence de taches sombres dispersés sur les flancs, le faible nombre (47-55) d’écailles E1, et une mâchoire inférieure légèrement en saillie.

Continue reading

Crenicichla missioneira punctata

Crenicichla punctata – Hensel, 1870

 Cette espèce est rarement importée et peut être l’une des seules du groupe Missioneira maintenue en captivité. Il est également possible que ce soit une espèce du groupe Lacustris, mais sa forme générale et son comportement rappellent un peu les membres du groupe Missioneira. Il est nommé punctata en raison de ses nombreuses taches noires sur le corps.

 

Synonymie

Nom commun: Crenicichla punctata.

Ancien nom: Crenicichla polysticta, Hensel, 1870.

  Continue reading

Crenicichla Missioneira celidochilus

Crenicichla celidochilus

Description

Crenicichla celidochilus est décrite comme une nouvelle espèce de la famille des Cichlidae. Le matériel type qui a servi a à l’identification de cette espèce a été prélevé dans deux affluents du Rio Cuareim en Uruguay.

Continue reading