Crenicichla de l’Iguazu : Crenicichla iguassuensis

Crenicichla iguassuensis, Haseman, 1911

 

Confirmé comme espèce issue d’Argentine par Casciotta, J, A. Almirón, L. Ciotek, P. Giorgis, O. Říčan, L. Piálek, K. Dragová, Y. Croci, M. Montes, J. Iwaszkiw et A. Puentes (2016):

Les Crenicichla du Río Iguassu sont particulièrement difficiles à identifier, car en plus de Crenicichla iguassuensis, Crenicichla tesay et une nouvelle espèce encore non décrite sont aussi des spécimens occasionnels avec des lèvres bien développées.

Cela signifie qu’au sein d’une même espèce, il peut y avoir une série de formes qui semblent ne pas appartenir à la forme de la tête, mais qui font néanmoins partie de la même espèce.

Continue reading

Les nouveaux Crenicichla d’Argentine

Les nouveaux cichlidés d’Argentine….

Le genre Crenicichla est actuellement reconnu comme étant le genre de cichlidés le plus riche en espèces en Amérique du Sud, en comptant au moins 85 espèces valides.

Au Brésil, ces poissons sont populairement connus comme « coccinelles », « jacundâs » et « poisson-savon » et distribués à travers l’est presque tous les bassins hydrographiques des Andes, des bassins côtiers du Venezuela et de la Guyane à la rivière Argent en Argentine. On les trouve dans la plupart des rivières de l’Amérique du Sud.

Ainsi, ce n’est pas moins de quatorze nouveaux Crenicichla, découverts plus ou moins récemment et non décrits qui ont été récemment considérés comme pouvant être des espèces valables. Dans ce contexte, un travail de spécialistes a été initié avec pour objectif d’améliorer la connaissance de la diversité de ce genre et définir des caractères appropriés pour distinguer et décrire les espèces, dans le but de résoudre les problèmes taxonomiques qui se posent.

Continue reading