Pérou, les poissons du District de Jenaro Herrera

Le mot de l’auteur

Comme je maintiens diverses espèces de cette région, je me suis intéressé à ses caractéristiques, et peu à peu, j’ai réuni de quoi constituer un mini-dossier sur ce district péruvien.

C’est au 16ème siècle que les espagnols de Pizzaro découvrirent le Pérou des incas, incas qui furent rapidement balayés par les conquistadores.
Aujourd’hui, le Pérou comprend 30 millions d’habitants, dont un tiers résident dans la capitale, Lima.
Le Pérou est grand comme deux fois la France, et plus de 70% de sa surface est une jungle dense, à l’est de la cordillère des Andes.

Carte du Pérou

Cette jungle, de type amazonienne, dissimule encore de nombreux secrets, et la présence d’indiens bravos, c’est-à-dire sans contact avec les péruviens, n’est pas des moindres.

Bien que comme partout le progrès rogne peu à peu sur la forêt, on estime que subsistent encore une quinzaine de tribus sans aucun contact avec la « civilisation », citons parmi celles-ci les Cacataibos, les Isconahua, les Matsigenka, les Mashco-Piro, les Mastanahua, les Murunahua (ou Chitonahua), les Nanti et les Yora.

La partie Est du pays, la jungle donc, est encore très peu peuplée, avec par exemple 2,4 habitants par km2 dans la région de Loreto, au nord-est, et 1,3 habitants  par km2 dans la région de Madre de Dios.

Les anciens départements du Pérou ont été transformés en régions, ce qui peut générer une confusion dans la localisation.
Dans cette fiche, c’est la région de Loreto qui nous intéresse, de  loin la plus grande, au nord-est, recouvrant une partie de la jungle péruvienne.

Continue reading

Parlons de “BIOSPHÈRE”…..et pourquoi pas l’Ecosphère ?

L’Ecosphère est le résultat de recherche d’une technologie spatiale développée pour la NASA. C’est une version simplifiée de l’écosystème de notre planète. Très esthétique, elle illustre le fragile équilibre d’un écosystème Fermé tel que nous le connaissons sur la Terre. Pour ceux qui veulent se lancer dans l’aquariophilie marine à moindre frais, c’est ici A quand une Écosphère avec du cichlidé américain ? (more…)

Parlons de “BIOSPHÈRE”

La Terre, du point de vue écologique, est constituée de plusieurs couches :

  • L’hydrosphère : les océans, le milieu aquatique ;
  • La lithosphère : couche la plus superficielle de l’écorce terrestre ;
  • L’atmosphère : bulle de gaz entourant la terre.

La biosphère est la partie de notre planète où la vie s’est développée : couche superficielle très mince qui comprend l’hydrosphère, la couche la plus basse de l’atmosphère et la lithosphère (sens donné par les écologistes).

Une autre interprétation désigne la biosphère comme l’analyse systémique des phénomènes naturels.

La biosphère contient de grandes quantités d’éléments indispensables à la vie tels que le carbone, l’azote, l’oxygène, l’eau, le phosphore, le calcium, le potassium, … .

La biosphère et en particulier la végétation, que ce soient la forêt (terrestre) ou le phytoplancton (marin) influencent considérablement la composition en gaz de l’atmosphère (vapeur d’eau, gaz carbonique, oxygène et méthane en particulier).

Mais, quel rapport avec notre loisir ?

Continue reading