L’Aquaponie – 5ème partie – Les liens Internet

Vous trouverez dans les lignes qui suivent une série de liens utiles pour comprendre, pratiquer, faire de l’aquaponie.

La vidéo d’un système avec truites

http://www.youtube.com/watch?v=6vB4V1wf63w

http://www.youtube.com/watch?v=gynxEGlyTYA&feature=player_detailpage

 

Tamponnage des billes d’argile en hydroponie, voici une méthode

http://www.dailymotion.com/video/x55men_tamponnage-des-billes-d-argile-en-h_tech#.Ub4ak-uRARY

Des vidéos

http://www.dailymotion.com/video/xu0q7h … rch_algo=2

http://www.dailymotion.com/video/xu3ox5 … rch_algo=2

http://www.dailymotion.com/video/xjfikf … rch_algo=2

http://www.dailymotion.com/video/xb5ins … rch_algo=2

http://www.youtube.com/watch?v=Cx_WxL8Ccic
http://www.youtube.com/watch?v=j83mlSGGZho
Vidéos explicatives du principe de base:

http://www.youtube.com/watch?v=fCL68ETB_nM

http://www.youtube.com/watch?v=yVfav6LN … creen&NR=1

http://www.youtube.com/watch?v=26xpMCXP9bw
une autre introduisant l’idées d’une filtration vertical

http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=kmS … ature=fvwp

 

 

 

Ces liens proposent, un bricolage maison pour hydroponie qui pourrait donner des idées pour la mise en œuvre de l’aquaponie

 

http://www.youtube.com/watch?v=Ah3zrGRm … 580583A0ED

http://www.youtube.com/watch?feature=en … olSzk&NR=1

http://www.youtube.com/watch?v=tpFMKpNFsZM

http://www.good.is/posts/a-geodesic-dome-promises-fish-from-the-sky

 

La culture hydroponique : Guide débutant

  • les systèmes ‘flux-reflux’ ou table à marées :

http://www.cannaweed.com/topic/51315-frequence-darrosage-en-culture-hydroponique/
Les marées sont programmées suivant des rythmes différents qui vont de une à plusieurs fois par jour selon les besoins et la capacité de rétention en eau du substrat.

Une marée dure le temps que la table se remplisse et se vide.

  • les systèmes à percolation « goutte à goutte »

La solution percole à travers le substrat (billes d’argile généralement) puis est évacuée par le fond sur un plateau de récupération ou par un tuyau [et siphon dans le cas de pot “Mapito” avec réservoir, cf. ‘Dutch Pot’]

  • Le ruissèlement nutritif ou « Nutrient Film Technique (NFT) »

La solution s’écoule et fournie les nutriments nécessaires aux racines.

Ce mode d’absorption peut aussi découler de l’emploi d’autres systèmes. C’est le cas des racines se retrouvant sur le plateau d’un goutte à goutte et dans le fond des chambres racinaires d’un système aéroponique.

[Système hybride NFT – Apollo 1]

Tous les substrats en hydroponie sont extrêmement drainants.

L’arrosage peut s’effectuer en continue sans poser de problème dans la plupart des systèmes, mis à part les tables à marées.

Ce mode d’arrosage à l’avantage de fournir aux plants une solution nutritive constamment renouvelée et bien oxygénée, « goutte à goutte » réduite en laine de roche et plus important, en billes d’argile…

On peut aménager des pauses et ainsi créer des cycles d’arrosage.

Que la pause soit de 15min ou de plusieurs heures, il faut compter avec la capacité de rétention en eau des différents substrats et la consommation des plants.

Plus la capacité de rétention est élevée, plus les arrosages peuvent être espacés. L’assèchement du substrat est dû à la consommation de la plante et à l’évaporation (accélérée par la température). Comme pour la culture en sol, on en apprend plus par l’expérimentation qu’en appliquant une recette à l’aveuglette.

Un substrat inerte doit être préalablement « tamponné » avant de pouvoir être utilisé.

Ci-dessous les substrats inertes, par ordre croissant de capacité de rétention en eau [% du volume], les plus couramment utilisés   :

  • Les billes d’argiles [0.9kg/l] [15%] : les billes d’argile cuites ont un pouvoir d’absorption par capillarité quasi nul. Bon rapport eau-air, on peut les utiliser dans n’importe quel système actif. Elles ont une durée de vie quasi infinie. Elles doivent être bien nettoyées avant la première utilisation. Leur utilisation permet l’aménagement de ‘courte’ pause. C’est encore plus vrai lorsque le fond du pot [1/5] baigne dans une réserve de solution [Cf. Mapito] qui peut aussi représenter une sécurité en cas de panne du système.
  • La fibre de coco [70g/l] [35 à 50 %]  : La fibre de coco est un substrat totalement naturel. Excellente alternative biologique à la laine de roche, elle peut se manipuler sans prendre de précautions particulière. La coco offre un excellent rapport eau-air et peut être réutilisée et ce recycle dans n’importe quel compost.
  • Le “Gardex” [100g/l] [60%] : le Gardex est constitué d’un mélange de matières d’origine minérale : vermiculite, perlite, laine de roche horticole hydrophile, hydrorétenteur. Ph neutre [7 environ].
  • La laine de roche en pain ou en flocon [50g/l] [85%] :  la laine de roche est alcaline. Elle augmente le pH de l’eau et doit donc être plongée au préalable dans une solution acide (pH 5,5) pour être neutralisée [tamponnage]. Lorsqu’elle est sèche, il faut la manipuler avec précaution car des particules peuvent provoquer des irritations. Elle a d’excellentes capacités de drainages et de capillarité.

http://www.aquariomania.net/L-aquaponie-vous-connaissez_a1445.html?TOKEN_RETURN

Alors, l’aquaponie, maintenant, vous connaissiez ?