Un exemple de nourriture de grossissement issu du monde professionnel

Beaucoup d’entre nous utilisent les nourritures conventionnelles des fabricants bien connus de produits d’aquariophilie. Certains ont aussi recours à des préparations “maison”, sortes de mélanges d’ingrédients dont chacun a la recette. D’autres utilisent des produits prévus pour nos amis chats et même chiens… Y en a t’il qui utilisent des produits originaux, économiques…? En posant cette question, je pense en particulier aux produits réservés à l’élevage piscicole qui proposent des aliments pour la croissance (souvent très rapide) des alevins jusqu’au stade adulte. Si c’est le cas, ont-ils des bonnes adresses pour se fournir ? En désespoir de cause, j’ai cherché sur la toile une réponse à ma question : Charité bien ordonnée commence par soi-même ! Internet offre tout, à condition de bien chercher, et j’ai trouvé ! Finalement,je me suis mis en rapport avec le commercial d’une société spécialisée qui se définit comme un des producteurs leaders de l’alimentation aquacole à haute performance. Sa principale activité est la production de nourriture pour les salmonidés, les truites en Norvège, au Royaume Uni et au Chili… ainsi que  pour les truites, les bars et les daurades en Europe continentale. http://www.biomar.com Les différents aliments pour poissons couvrent tout le cycle de vie du poisson; cela comprend les aliments larvaires, les aliments alevinage, les aliments grossissement et les aliments reproducteurs. Evidement la problématique des éleveurs de poissons qui travaillent pour l’aquaculture et nos soucis d’alimentation de nos protégés ne sont pas les mêmes mais il existe des similitudes malgré tout. En cherchant bien sur le site de la marque (dont je ne donnerai pas le nom sur le site suite à la promesse que j’ai faite au responsable commercial), nous avons pu identifier 3 produits dans différents conditionnements qui peuvent intéresser bon nombre d’entre nous dont je vous fournis la description et toutes informations relatives. ALIMENT (more…)

A la découverte des poissons de la Guyane française

Tout le monde a en tête des images des récifs coralliens des mers du Sud, mais peu de ceux qui ont été sur place ou ont découvert ces images dans les média ne peuvent s’imaginer ce qu’ils pourraient découvrir dans les dédales des cours d’eau des forêts amazoniennes, en Guyane française…donc en France ! Pourtant que de merveilles et d’ambiances mystérieuses à découvrir à 7000 km de la métropole : Contrairement à ce que l’on croit, l’eau y est souvent très claire, bien que généralement teintée d’or par les tanins de la forêt. Et de surcroît on y trouve une incroyable diversité de milieux naturels une faune d’une richesse incomparable et bien fragile. Avec près de 450 espèces, les poissons d’eau douce de la Guyane française forment l’un des groupes les plus diversifiés – un univers aussi spectaculaire que méconnu qui mérite d’entre découvert et protégés. LES PUBLICATIONS Poissons de Guyane: Guide écologique de l’Approuague et de la réserve des Nouragues  Format Kindle PRIX : 49,00 €  Atlas des poissons d’eau douce de Guyane, tome 1 – 1996 De Paul Planquette et Philippe Keith     Atlas des poissons d’eau douce de Guyane – Tome 2, fascicules 1 & 2 De Pierre-Yves LE BAIL, Philippe KEITH & Paul PLANQUETTE PRIX : 41,00 € Ce livre complète le premier volume de l’Atlas des poissons d’eau douce de Guyane paru en 1996. Il est destiné aux naturalistes, chercheurs, enseignants, pêcheurs ou aquariophiles. Son objectif est aussi d’être un outil à la disposition des gestionnaires afin de les aider à la gestion et à la conservation des communautés aquatiques. Différentes approches sont proposées pour aider à la reconnaissance des espèces : silhouettes, clés détaillées (plus de 500 dessins), fiches descriptives pour chaque espèce, noms vernaculaires de chaque ethnie. Les fiches renseignent sur la biologie, l’écologie et la répartition, à l’aide de plus de (more…)

Crenicichla Acutirostris tigrina

Image

Crenicichla tigrina, Ploeg & Jégu & Ferreira, 1991

Distribution

Rapides de Rio Trombetas, Para, Brésil.

Type Localité: Trombetas, à l’embouchure de Rio Igarapé Caxipacore, Pará, Brésil.

Cette espèce n’est connue seulement du Rio Trombetas en Amazonie brésilienne.

  Continue reading

Crenicichla Lugubris sedentaria

Crenicichla sedentaria – Kullander, 1986

Poissons d’eau douce benthopélagiques tropicaux (Froese et Pauly 2013). Lors d’un échantillonnage effectué en juillet 2005, Palacios et al. (2008) ont trouvé cette espèce dans les habitats ravinés du bassin de la rivière Bajo Pachitea.

  Continue reading

Crenicichla Lugubris

Crenicichla lugubris, Heckel – 1840

Crenicichla lugubris, en milieu naturel – Venezuela

Un cichlidé ressemblant beaucoup à cette espèce, Crenicichla lugubris, a été décrit par Heckel en 1840. Dans la description de Heckel, il n’y a aucune mention d’une bande lumineuse dans la dorsale, mais c’est une caractéristique typique des femelles qui est régulièrement observée chez l’autre espèce de ce groupe.

Continue reading

Crenicichla Lugubris lenticulata

Crenicichla lenticulata – Heckel, 1840

Les Crenicichla lenticulata sont à la fois l’un des membres les plus attrayants du genre Crenicichla, et aussi généralement l’un des plus agressifs.

 

Ils font partie du groupe Lugubris, et sont les plus grands membres du genre Crenicichla.

Continue reading

Crenicichla scottii gaucho

Crenicichla gaucho – Lucena and Kullander, 1992

On trouve peu d’informations sur ce poisson découvert récemment et finalement peu importé dans le monde de l’aquariophilie. A la différence de beaucoup de membres de son espèce qui réclament des conditions de maintien spécifiques en raison du comportement assez difficile des Crenicichlas, Crenicichla gaucho semble plus facile   “d’accès” pour l’aquariophile qui veut se faire plaisir avec ces poissons magnifiques.

Continue reading

Crenicichla missioneira punctata

Crenicichla punctata – Hensel, 1870

 Cette espèce est rarement importée et peut être l’une des seules du groupe Missioneira maintenue en captivité. Il est également possible que ce soit une espèce du groupe Lacustris, mais sa forme générale et son comportement rappellent un peu les membres du groupe Missioneira. Il est nommé punctata en raison de ses nombreuses taches noires sur le corps.

 

Synonymie

Nom commun: Crenicichla punctata.

Ancien nom: Crenicichla polysticta, Hensel, 1870.

  Continue reading