Crenicichla sp. “Venezuela” (Mataguaro)

Crenicichla lugubris sp. “Venezuela” (Mataguaro)

Cette espèce géante est exportée d’Amérique du Sud depuis des années et, comme la plupart des poissons du groupe strigata / lugubris, elle est généralement vendue sous le mauvais nom de Crenicichla strigata. Le vrai Crenicichla strigata ne se trouve que dans l’est du Brésil, près de la région de Rio Tocantins.

Le vrai Crenicichla strigata est aussi un poisson plus vert avec une tache humérale distincte ocellée. Ce poisson ne présente pas beaucoup de taches humérales.

Continue reading

Un bac de 6 mètres de long en bois par ADAM – 4ème partie

Les bacs de grande taille ou/et réalisations “exceptionnelles” sont parmi les sujets préférés de CICHLID@MERIQUE qui ne manque pas l’occasion de raconter le périple, le “tour de force”, parfois qu’accomplit l’auteur de telles réalisations. 

Ce n’est pas le bac d’Adam, simplement une idée de réalisation….

La construction de cet aquarium est atypique pour plusieurs raisons :

  1. Elle est l’oeuvre d’un bricoleur seul.
  2. Les techniques employées sont uniques et sortent des habitudes classiques…

Mise en place de la bâche

Une première couche d’isolant réflecteur mince, qui permet d’éviter tout risque de poinçonnement ou autre danger, et qui réduit encore plus les risques de perte de chaleur.

Avec la bâche 3D, on a une petite notice explicative, du coup ça se déroule tout seul:

La bâche est très souple, ça sent bien le caoutchouc, j’ai eu l’impression d’habiter dans le hall d’expo de Norauto !!!

Mise en place de la bâche, c’est un peu plus long que prévue, peut être due à l’élasticité du truc, donc quelques plis sur les coté, rien de bien embêtant.

Avec l’éclairage à fond:

Découpe du futur emplacement de la vitre et collage du pourtour de la bâche sur le support bois avec de la colle néoprène.

Pour la colle, je vais faire des tests avec la colle néoprène, 11fc, TEC 7 en ponçant et dégraissant la bâche.

Il y a aussi des primer d’adhérence sur EPDM pour que ça colle encore mieux, histoire de faire les choses au mieux.

Après une petite pose dans la fabrication du bac consacrée à la réalisation d’une piscine correcte pour les gamins,  la construction reprend et,la commande du verre est envisagée !

Pour la colle, le SIKA 11Fc, il faut prendre le colle POLYU 11FC+

https://www.manomano.fr/p/sika-mastic-colle-multi-usages-noir-380-g-5902309

Pas le mastic pro 11fc:
https://www.manomano.fr/p/12-colles-mastic-sikaflex-ton-noir-pro-11-fc-a-prise-rapide-300-ml-sika-8265395

Sinon, le groupe de 17 Geophagus sveni rio Parana arrivé en février 2019 grandissent gentiment dans le 250 litres en attendant leur futur bac:

18 Juillet 2019, les 2 vitres sont arrivées !!!!

Aucun avertissement pour la livraison, pas de prise de rendez vous, le livreur a appelé 40 minutes avant d’arriver: Débrouillez vous quand vous êtes au boulot.?
J’ai du mettre ça vite fait dans la maison….bien galère:

Bac de 6m en DIY - Page 5 20

Maintenant faut trouver du monde pour la mettre en place et m’aider à la coller.
En période de vacance, c’est dur….des volontaires,

BBQ offert pour ceux qui aideront ?

Crenicichla saxatilis inpa

GENERALITES

Les Crenicichla inpa ont la réputation d’être des prédateurs agressifs et voraces qui ne conviendraient pas aux bacs communautaires, mais pourtant, en raison de leur comportement, ils sont reconnus par les aquariophiles souvent spécialisés dans la maintenance des Crenicichla comme étant des poissons intéressants, souvent capables d’inspirer deux formes d’émotions chez les amateurs: soit l’amour obsessionnel, soit l’indifférence totale.

Comme les autres cichlidés, ce poisson fera la connaissance de son propriétaire et s’engagera facilement dans des comportements espiègles, tels que mendier de la nourriture, se précipiter pour attirer l’attention et même se faire valoir.

Continue reading

Etude sur la filtration à décantation lamellaire – 2ème partie

La décantation lamellaire est l’un des procédés que l’on peut mettre en œuvre pour séparer la pollution véhiculée dans les eaux de ruissellement.

Les décanteurs lamellaires présentent l’avantage d’être à la fois des ouvrages compacts comparativement aux bassins de retenues, mais également, d’offrir des performances élevées du fait de leur surface de décantation très étendue. L’optimisation de leur fonctionnement hydraulique devrait permettre d’obtenir un écoulement homogène sur toute la surface de décantation, et des conditions d’écoulement proche d’un régime laminaire.

Si leur usage est principalement industriel, il y toujours moyen de les convertir à un usage aquariophile ; c’est le but de cette série d’articles dédiée à la filtration lamellaire.

Continue reading